Les Cahiers archéobibliographiques #01

7,50

Juillet 2019

Guy-Péron, poète chatnoiresque et utopiste

Format 15,5 x 21 cm à la française (vertical)
48 pages intérieures en N&B + couverture N&B
80 g, impression numérique professionnelle
ISBN      978-2-490426-14-0
ISSN      en cours

Créés par Fabrice Mundzik chez Bibliogs où fut éditée une première série d’une dizaine de numéros, Les Cahiers archéoblibliographiques reprennent du service chez Flatland avec le même objectif : fouilles intensives, dépoussiérage et mise en perspective, pour le bonheur des amateurs de nids à poussière comme des chercheurs, toujours sous la houlette de leur créateur.

Il est également possible de vous abonner au prix de 27,01 € port compris
pour 4 numéros (remise de 10 %) > voir ICI.

Découvrez un extrait de ce numéro : Téléchargement

Vous êtes journaliste, chroniqueur, blogueur, chercheur, nous pouvons vous faire parvenir un service de presse numérique (PDF) de ce numéro sur simple demande par mail (novelliste —AT— redux.online).

Règlements possibles : Chèque, Virement ou Paypal
à la validation de commande.
Consultez nos Conditions Générales de Vente.

« Le mot inventeur fait sourire. Pour beaucoup de gens, l’inventeur est un demi-fou, sinon un fou… Lorsqu’il expose ses projets, on l’écoute avec un sourire indulgent, on feint de l’approuver, on déclare son projet, son invention géniale, on le félicite, puis, dès qu’il a tourné le dos, on murmure : “Pauvre homme ! il croit que c’est arrivé !” »

Guy-Péron, « Le Canot invisible », 1924.

 

Qui était Guy-Péron ? Quel souvenir, cet homme de lettres, chansonnier, humoriste, revuiste, chroniqueur, poète, journaliste, publiciste, militant, agitateur, homme politique, inventeur, etc., a-t-il laissé de nos jours ?

En dehors de quelques spécialistes, qui ont relevé ses récits conjecturaux, bien peu connaissent son nom.

Guy-Péron, « cet écrivain, avant tout et par-dessus tout poète », a publié de nombreux contes, nouvelles, ainsi que des « textes sous images ».

Nous avons sélectionné trois d’entre-eux : « Le Vaisseau fantôme (Souvenirs de Belle-Île) », « L’Américain du bord ou l’étrange passager » et « Le Canot invisible ».

Déçu, « sa vie n’ayant été qu’une longue course à la fortune, qui se dérobait chaque fois qu’il allait l’atteindre », Guy-Péron s’est suicidé le 13 novembre 1931, quelques jours après son soixantième anniversaire.

Poids 80 g
Dimensions 21 × 15.5 × 0.5 cm
UGS : cahier-001 Catégories : ,
Mise à jour…
  • Votre panier est vide.
  • PREMIER DÉCEMBRE 2020 > FIN DES FRAIS DE PORT À UN CENTIME D’EURO SUR NOTRE SITE

  • Sur décision du Bureau de l’association Flatland, il sera mis un terme aux frais de port à un centime d’euro sur notre site dès le 30 novembre à minuit. Les tarifs de frais de port à prix coûtant entreront de nouveau en vigueur, calculés automatiquement (au poids) avec votre commande. D’ici là, tous les achats bénéficiant encore des frais de port préférentiels seront honorés.